Le site d’intervention se situe à l’Est du centre ville de Saint Malo, à proximité de la pénétrante ferroviaire.
Cette localisation est en limite de la frange bâtie de l’agglomération de Saint Malo avec à l’Est un paysage rural de prairies et de champs agricoles.
La particularité de ce lieu consiste en la présence de murs d’enceinte en pierres délimitant les terrains, plus ou moins conservés. Ces murs confèrent à l’ensemble du lieu une atmosphère particulière, où la circulation extérieure glisse contre le mur d’enceinte et ne laisse entrevoir aucune vue ou presque à l’intérieur de la propriété, et où l’identité n’est révélée que ponctuellement par un portail transparent, par une fenêtre ou un élément architectural dépassant du mur.
Le projet vise à préserver au maximum cet espace de charme et de calme.
Loin de dénaturer, l’architecture qu’on y construit doit tenir compte du cadre paysager et le magnifier.
 
Le Béguinage est un mode d’habitat groupé qui au Moyen-âge regroupait des communautés autonomes de religieuses (Les Béguines).
L’ensemble des bâtiments qui abritent les résidents est construit autour du parc arboré :
Une nouvelle forme d’habitat groupé respectueux du paysage végétal du parc existant.
Cette composition urbaine, adaptée à l’histoire du lieu par un aménagement innovant de la parcelle, servira de référence pour d’autres projets locaux et régionaux.
Lieu de socialisation et de partage, ce béguinage représente une solution à la fois originale et éprouvée pour garder un repère d’appartenance et d’identité d’un lieu où on habite.

Lieu : Saint-Malo (35)