Le projet s’implante sur la parcelle en créant un nouveau "morceau de ville". Implanté en extension de cette ville, il marque l’évolution contemporaine de Liffré.

   Les bâtiments, sur des volumétries de faibles hauteur (R+1 & R+2), constituent le nouveau front urbain de l’avenue de l’Europe en reflet du bâti sur la Rive Sud.

   Les coulées vertes de l’aménagement au Sud de l’avenue de l’Europe se prolongent dans les dessins d’implantations par des "failles" fragmentant le front bâti du lycée. Les failles entre les bâtiment constituent des respirations pour laisser passer le végétal comme des corridors écologiques. 

   Face à l’avenue du Général De Gaulle, avec un aménagement paysager humide de bassins se dégage sur la lecture de l’entrée du Lycée, nouvelle image de marque de cet établissement. Un majestueux préau à ossature bois désigne l’accueil du Lycée et montre par transparence le paysage intérieur de l’établissement. Un "galet de bois" symbolise l’entrée.

   Les architectes de ce lycée, regroupé autour de "Chomette-Lupi et associés architectes", mandataire et associé à l’Atelier Loyer, ont su créer un concept fort de qualité utilisant le bois. L’ensemble de cette équipe de maîtrise d’oeuvre oeuvre pour un environnement de qualité. Pour cela, ce projet sera l’un des premiers lycées en France de cette importance répondant aux objectifs environnementaux, du Passivhaus et dans une conception utilisant le BIM dès les premières esquisses du concours...

 


Maître d'Ouvrage : Région Bretagne

Surface : 14 850 m²

Mission : mission complète - loi MOP + BIM

Coût (objectif) : 28 369 000 €

Livraison prévu : Septembre 2020