Nous sommes partis avec l’idée à l’architecture douce et calme qui puisse accompagner malades, soignants et familles. Le site qui nous a été confié, avec son parc, structure notre proposition au travers de notre volonté de respecter les arbres.

 L’idée fondatrice du projet est celle d’un ruban de chambres qui se glisse et ondule entre les arbres du parc, générant une forme aléatoire au sein de laquelle les locaux collectifs viennent s’insérer et s’éclairer autour de clairières internes. Ainsi la conservation des arbres est à la fois l’objectif et le prétexte du projet.

 Nous avons retenu le principe d’un matériau unique en façade ; un bardage bois se déroule de manière continue tout autour du projet.

 A l’innovation que représente cette structure de prise en charge des maladies Neuro-dégénératives, porteuse d’image pour l’Hôpital et la ville de Mortagne, répond un parti architectural exceptionnel.

 Le parti retenu naît de l’observation du paysage. Le poumon vert, très arboré, qui accompagne un bâti aux formes géométriques très rigoureuses est essentiel à l’équilibre et à la qualité du site de l’Hôpital Saint Alexandre.

 Il s’agit de composer une pièce de vie a part entière. La Lumière naturelle est présente à l’intérieur du complexe ne serait ce que pour connaître le temps qu’il fait à l’extérieur, mais aussi pour accompagner le temps d’une journée de travail.

 Les formes circulaires et souples des couloirs invitent à la promenade. Mise en scène discrète d’une approche pudique du lieu par un processus d’accompagnement et d’un jeu de suites spatiales. La lumière naturelle des patios attire le déplacement.

 Cette architecture se doit d’être à la hauteur du cadre général du quartier et de la ville, en s’imprégnant de l’environnement, mais aussi dans un devoir d’apporter une alternative au besoin spécifique du site.

 Cette architecture ne domine ni l’usager, ni le site, elle les accompagne dans un échange avec la nature.

L’ANGLE DROIT N’EXISTE PAS DANS LA NATURE, IL NAÎT DE LA CULTURE DE L’HOMME.

Projet réalisé avec la collaboration de Guillaume Brosset, intervenant en qualité d’architecte associé et de salarié de 2006 au 13/09/2011.


Maître d'Ouvrage : Hôpital Saint-Alexandre

Maîtrise d'Oeuvre : Atelier LOYER - Agence RENIER

SHON : 2 300 m² / Coût Travaux HT : 3 800 K€

Lieu : Mortagne sur Sèvre (85) / Livraison : 2014

Performance Energétique : BBC Tertiaire